Amicale des Eleveurs de Passereaux (AEP)


Les publications de l'AEP


Groupe de travail

Informations générales sur les Diamants du genre Erythrura


La classification des Diamants ou Papes océaniens, empruntée à Goodwin, regroupe une dizaine d'espèces dans le genre Erythrura dont l'étymologie vient du grec erythros, rouge et oura, queue.
La plupart de ces espèces ont été décrites au XIXe siècle, et importées au début du XXe siècle. Certaines espèces sont maintenant couramment élevées en captivité, et d'autres quasi-inexistantes dans les élevages.

Ce sont des petits passereaux granivores aux couleurs vives, surnommés Parrotfinches (« pinsons perroquets ») pour les anglophones et papageiamadinen pour les germaniques.

Actuellement, on distingue deux groupes : les Mélanésiens et les Malaisiens, qui présentent une différence de comportement au moment de la parade nuptiale. Une particularité cependant pour le Diamant de Gould, qui est australien.

Érythrurés mélanésiens

La parade nuptiale se résume à une poursuite vigoureuse avant l'accouplement. Dans ce groupe, on distingue les têtes rouges, les têtes bleues et, disons, une tête noire.

Les têtes rouges

1) Erythrura psittacea (Gmelin, 1789) : Diamant psittaculaire ou Pape de Nouméa - Distribution : Nouvelle-Calédonie

2) Erythrura cyaneovirens (Peale, 1848) : Diamant vert-bleu, Diamant à tête rouge, Diamant à courte queue
Espèce nominale : E. c. cyaneovirens, Diamant de Samoa - Distribution : île d'Upolu (Samoa occidentales)
Sous-espèce E. c. gaughrani - Distribution : île de Savii (Samoa occidentales)
Sous-espèce E. c. pealii, Diamant de Peale - Distribution : îles Kandavu, Viti Levu, Vanua Levu et Taveuni (Fidji)
Sous-espèce E. c. regia, Diamant des Nouvelles-Hébrides, Diamant royal - Distribution : îles de Gaua, Santo, Aoba, Pentecote, Mallicolo, Ambrun, Lopevi, Epi, Tongoa (Vanuatu)
Sous-espèce E. c. efatensis - Distribution ; îles de Efate (Vanuatu)
Sous-espèce E. c. serena - Distribution : îles de Anatom (sud des Vanuatu)

Les têtes bleues

3) Erythrura trichroa (Kittlitz, 1835) : Diamant de Kittlitz
Espèce nominale E. t. trichroa - Distribution : île de Kusaie (archipel des Carolines)
Sous-espèce E. t. sanfordi - Distribution :mont Latimodjon et parc national de Lore Lindu (Célèbes)
Sous-espèce E. t. modesta - Distribution : les îles du nord de l'archipel des Moluques
Sous-espèce E. t. pinaiae - Distribution : îles de Ternate, Tidore, Halmahera et Batjan (sud de l'Archipel des molluques)
Sous-espèce E. t. sigillifera - Distribution : montagnes de Nouvelle-Guinée, îles de Manan, Karkar, Tagula, Nouvelle-Irlande, Nouvelle-Bretagne, Goodenough, l'archipel Bismarck et le Cap York (Australie)
Sous-espèce E. t. eichhorni - Distribution : îles de St Matthias (Mussau et Emira) de l'archipel de Bismarck.
Sous-espèce E. t. clara - Distribution : îles Truk Pohnpei, Kosrae et Ponape (archipel des Carolines)
Sous-espèce E. t. pelewensis - Distribution : îles de Palau, Eil Malk et Babelthuap (archipel des Carolines)
Sous-espèce E. t. woodfordi - Distribution : île de Guadalcanal (archipel des Salomon)

4) Erythrura tricolor (Vieillot, 1817) : Diamant azuvert, Diamant de Forbes, Diamant de Tanimbar
Distribution : île de Timor, Tanimbar, Babar, Wetar, Damar et Romang (petites îles de la Sonde)

5) Erythrura papuana (Hartert, 1900) : Diamant de Nouvelle-Guinée, Diamant papou
Distribution : montagnes de l'Iran Jaya, Vogelkop dans la chaîne de l'Arfak et Tamrau, région du lac Wissel, Chaîne de Turnwald et Telefonin sur le Haut Sépik, dans le sud-est d'Okapa et d'Aseki jusqu'aux monts Aguan et Adelbert à l'est (Papouasie Nouvelle-Guinée)

6) Erythrura coloria (Ripley et Rabor, 1961) : Diamant de Mindanao, Diamant coloria, Diamant de Katanglad, Diamant des montagnes
Distribution : région du mont Apo et mont Katanglad de l'île de Mindanao (Philippines)

La tête noire

7) Erythrura kleinschmidti (Finsch, 1878) : Diamant à bec rose, Diamant de Kleinschmidt
Distribution : île de Viti Levu (Fidji)

Érythrurés malaisiens


La parade nuptiale est plus douce. Le mâle danse généralement avec une brindille ou une feuille dans le bec tout en chantant à proximité de la femelle.

8) Erythrura prasina (Sparrmann, 1788) : Diamant quadricolore, Pape des prairies
Espèce nominale E. p. prasina - Distribution : Vietnam, Laos, Thaïlande, Cambodge, Java et Sumatra
Sous-espèce E. p. coelica - Distribution : Bornéo

9) Erythrura hyperythra (Reichenbach, 1862) : Diamant à queue verte, Diamant des bambous
Espèce nominale : E. h. hyperythra, Diamant des bambous - Distribution : Java
Sous-espèce : E. h. intermedia, Diamant de Lombok - Distribution : îles de Lombok, Sumbawa et Flores (petites îles de la Sonde)
Sous-espèce : E. h. brunneiventris - Distribution : Nord de l'île de Luçon et Négros (Philippines)
Sous-espèce : E. h. borneensis - Distribution : région de Sarawak et Sadah (Bornéo)
Sous-espèce : E. h. malayana - Distribution : mont Cameron au sud de la péninsule de Malaisie
Sous-espèce : E. h. obscura - Distribution : îles de Flores et Sumbawa
Sous-espèce : E. h. microrhyncha - Distribution : mont Latimodjon, mont Matinan et Lompobattang (Célèbes)
Sous-espèce : E. h. ernstmayri - Distribution : Sud des Célèbes

10) Erythrura viridifacies (Hachisuka et Delacour, 1937) : Diamant de Luçon, Diamant de Manille, Diamant à face verte
Distribution : île de Luçon et Négros (Philippines)

Érythruré australien

11) Erythrura gouldiae (Gould, 1844) : Diamant de Gould - Distribution : nord de l'Australie


Généralités sur les besoins des Erythrurés en captivité

Présenter des généralités sur le maintien de ces oiseaux en captivité n'est pas évident, mais pour faire succinct, j'ai choisi quelques grandes lignes tirées de mes différentes expériences avec sept espèces.

Ces oiseaux sont essentiellement granivores.
Le mélange de base se compose de millets et d'alpiste auquel on ajoute du riz paddy et du gruau d'avoine pour les Malaisiens, du dactyle et un mélange de petites graines (fonio paddy, laitue, pâturin...) pour les Mélanésiens.
Ils apprécient également les fruits (pomme, concombre, figue) et la verdure (salade et endive). Tous ces fruits et légumes peuvent être distribués régulièrement, mais par petite quantité, car ils favorisent les entérites.
Attention à l'embonpoint, qui réduit les chances de reproduction et augmente le risque de maladies. C'est pourquoi il est préférable de les maintenir en volière spacieuse.
Dans mes volières, je dispose la nourriture au sol, ce qui réduit un peu le temps passé aux mangeoires.
Ils apprécient de se baigner plusieurs fois par jour pour maintenir leur plumage en parfait état.


Le nid est de type fermé, fait à partir de brins d'herbe, de fibres de coco et de fines feuilles. Les nichoirs de type « boîte » sont facilement occupés par toutes les espèces.
La ponte varie entre 2 et 5 œufs selon les espèces.
Les jeunes sont bagués avec des bagues de diamètre 2,5 à 2,7 mm à 6-10 jours.
Pour réussir le sevrage, les parents ont besoin d'un complément alimentaire (pâtée bien adaptée, insectes vivants...).

Les jeunes peuvent mettre plus d'un an pour revêtir leur plumage adulte, mais généralement cela se produit entre quatre et huit mois.

Le tableau ci-dessous tente d'apporter quelques précisions supplémentaires sur les différentes espèces.

Espèce Alimentation principale Sexage Difficulté de reproduction Comportement Logement préférentiel Statut de protection
Diamant vert-bleu
(Erythrura cyaneovirens cyaneovirens)
? ? ? ? Volière intérieure Aucun
Diamant de Peale
(Erythrura cyaneovirens pealii)
Mélange exotique + alpiste + herbes
Fruits
Délicat Moyenne Vif, très curieux et légèrement agressif en reproduction. Grande cage ou volière intérieure Aucun
Diamant royal
(Erythrura cyaneovirens regia) et autres ssp.
? ? ? ? ? VU (Red List)
Diamant de Kittlitz
(Erythrura trichroa)
Mélange exotique + alpiste + herbes
Fruits
Délicat Facile Vif, curieux et sociable Peut rester en volière extérieure Aucun
Diamant azuvert
(Erythrura tricolor)
Mélange exotique + alpiste + herbes
Fruits
Évident Facile Vif, curieux et sociable Peut rester en volière extérieure Aucun
Diamant de Nouvelle-Guinée
(Erythrura papuana)
? Délicat ? ? ? Aucun
Diamant de Mindanao
(Erythrura coloria)
Mélange exotique + alpiste + herbes
Fruits
Délicat Moyenne Vif, très curieux et très sociable Grande cage ou volière intérieure NT (Red List)
Annexe D (CE)
Diamant quadricolore
(Erythrura prasina)
Mélange exotique + alpiste + riz paddy et avoine
Fruits
Évident Difficile Timide et peureux Intérieure pour maximiser les chances de reproduction Aucun
Diamant à queue verte
(Erythrura hyperythra)
Mélange exotique + alpiste
Fruits
Délicat Difficile Vif, curieux et sociable Peut rester en volière extérieure Aucun
Diamant de Luçon
(Erythrura viridifacies)
? Délicat ? ? ? VU (Red List)
Annexe D (CE)
Diamant à bec rose
(Erythrura kleinschmidti)
? ? ? ? ? EN (Red List)
Diamant psittaculaire
(Erythrura psittacea)
Mélange exotique + alpiste + herbes
Riz paddy, avoine, cardy, fruits
Délicat Facile Vif, curieux et sociable Peut rester en volière extérieure Aucun
Diamant de Gould
(Erythrura gouldiae)
Mélange exotique + alpiste + millet japonais
Légumes
Évident Facile Très sociable
Oiseau calme
Volière
Cage de 1m de long
EN (Red List)


Red List : Liste rouge des espèces menacées d'extinction, édifiée par l'IUCN
VU : vulnerable
NT : nearly threatened (presque menacée)
EN : endangered (menacée)

(CE) : règlement CE n°338/97 du conseil du 9 décembre 1996 relatif à la protection des espèces de la faune et flore sauvage par le contrôle de leur commerce.

Si vous êtes éleveur de ces espèces d'oiseaux, vos remarques, vos expériences d'élevage ou même vos questions sont les bienvenues. Elles permettront certainement de compléter le tableau ou même d'être publiées sur ce site.


Si vous souhaitez faire plus ample connaissance avec ces espèces de passereaux, je vous invite vivement à vous connecter au site ERYTHRURA de Daniël Wildemeersch, et à vous procurer le livre (en français) de Michel Dupuyoo : Diamants, Papes et Capucins : Estrildidés de l'Indo-Pacifique, édité par le Jardin des oiseaux tropicaux de La Londe (Var).

Texte de David Noirjean



Dernière mise à jour le 4 novembre 2005



© Amicale des Eleveurs de Passereaux 2003-2018. Reproduction interdite.
Copyright Dépôt
00036381